Pourquoi se maquiller ?

se maquiller

Actuellement, le débat se pose sur le fait de se maquiller ou pas : ce rituel de beauté a existé depuis la Préhistoire et continue de persister à nos jours. Ce geste est effectué au quotidien, dès le petit matin, mais aussi lors de grandes occasions comme les fêtes ou les soirées.

Pour affirmer sa féminité et séduire

Les jeunes filles tendent à s’intéresser au maquillage à partir de leur adolescence. Ce geste est considéré comme une sorte d’initiation. A ce moment, l’adolescente semble être prête à passer à l’âge adulte. Le fait de se maquiller permet d’exhiber sa féminité. Agir ainsi donne la sensation de se sentir en confiance comme lors des différents rendez-vous, que ce soit professionnel ou amoureux. Se faire un make-up peut avoir également pour but de séduire : l’image réelle de soi est reflétée aux autres. Cela sert à mettre en valeur une partie remarquable du visage comme le regard, les lèvres…

Pour cacher les défauts sur le visage

Le maquillage sert à couvrir les éventuels défauts sur le visage. Dès l’adolescence, l’acné peut provoquer un certain complexe, d’où l’usage de fond de teint. Les autres produits comme les anticernes ont également des usages spécifiques. Pour se protéger des UV, la poudre de soleil reste une excellente solution. Les cosmétiques vont donc dissimuler des problèmes de peau. Des procédés complexes comme le contouring vont modifier la morphologie du visage grâce aux jeux d’ombre et aux teintes utilisés.

Pour montrer sa véritable personnalité

D’après certaines professionnelles, le maquillage se traduit en une signature. Cela se justifie véritablement lors des évènements juvéniles comme les concerts de rock. Les spectateurs portent un look gothique et se maquillent dans le même concept. Les divers produits cosmétiques cachent certaines parties du visage : celles que la concernée souhaite. Ils mettent également en évidence les zones considérées comme des atouts. Les plus usuels dans cet art sont le fard à joues, le mascara, l’eye-liner, l’ombre à paupières, le rouge à lèvres et le contour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *